PALMARÈS 2018

du 01/10/2017 au 30/09/2018

VICTOIRES

1

PODIUM

18

2ème : 8 / 3ème : 9

 

TITRE

0

PALMARÈS 2017

VICTOIRES : 47

PODIUMS : 139

2ème : 50 / 3ème : 42

TITRES : 5

PALMARÈS 2016

VICTOIRES : 81

PODIUMS : 187

2ème : 54 / 3ème : 52

TITRES : 6

PALMARÈS 2015

VICTOIRES : 62

PODIUMS : 170

2ème : 61 / 3ème : 47

TITRES : 6

PALMARÈS 2014

VICTOIRES : 66

PODIUMS : 166

2ème : 51 / 3ème : 49

TITRES : 6

PALMARÈS 2013

VICTOIRES : 56

PODIUMS : 128

2ème : 34 / 3ème : 38

TITRES : 7

PALMARÈS 2012

VICTOIRES : 31

PODIUMS : 89

2ème : 30 / 3ème : 28 

TITRES : 5

PALMARÈS 2011

VICTOIRES : 24

PODIUMS : 69

2ème : 22 / 3ème : 23 

TITRES : 1

FACEBOOK

Partagez notre site 

TWITTER

Les actualités et les informations

du club sur les réseaux sociaux

AFFILIATIONS 2018

COLLECTIVITÉS

PARTENAIRES 2018

ÉQUIPEMENTIER 2018

REPORTER 2018

Météo Salouël www.my-meteo.fr
Compteur Global

PRESSE :

 

Pour déposer des articles de presse, cliquez ici...

28.05.2013 - 18:50

 

Voici l'article du journal  Le Courrier Picard du Lundi 27 Mai 2013 sur le Titre de Champion de Picardie FFC Pass de Vincent Soulet.

09.01.2013 - 18:40

 

Voici l'article du journal  Le Courrier Picard du Lundi 7 Janvier 2013 sur le CC SALOUËL.

Le 04/09/2012

 

Voici un trés bel article de Lionel HERBET du COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF sur Julien NADAUX :

 

JULIEN NADAUX S'EST ENCORE SURPASSE…




Il fait partie de ces sportifs de haut niveau qui, sans cesse, se découvrent de nouveaux défis.
Le jeune cycliste amiénois (il est licencié au club du C C Salouel), Julien NADAUX vient encore de s'illustrer ce dernier week-end au Mans.

Cette ville n'est pas seulement connue pour ses 24 Heures autos et motos mais également pour son épreuve cycliste. Mais cette fois, le coureur qui a décidé de s'aligner au départ, sait qu'il devra tenir une journée complète sans avoir l'aide d'un équipier. Seul il est sur son vélo et seul il doit surmonter les épreuves qui vont se dresser devant lui. Sans oublier les pépins mécaniques, les crevaisons et par dessus tout, ces défaillances qui vous surprennent au moment où on ne s'y attend pas.

La fatigue, la faim, la soif font partie du décor, surtout la nuit.
Ces 24 Heures du Mans sont une véritable épreuve cycliste avec au départ, un peloton de 75 coureurs venus du monde entier. Certains sont d'authentiques professionnels et d'autres comme Julien sont de purs amateurs qui doivent compter sur des aides financières afin de pouvoir se préparer.
Julien a ainsi pu bénéficier des conseils avisés de l'ancien entraineur de l'Amiens SC (Football) Denis TROCH.

Ce dernier est le préparateur mental de Julien qu'il a suivi quasiment durant toute la course au Mans.
A l'arrivée, 65 coureurs ont été classés et Julien NADAUX a eu le mérite de prendre la 6e place (le deuxième Français) après avoir couvert 720km.
On notera que sur le circuit plat de la Hotoie l'an dernier, seul de surcroit, Julien NADAUX avait couvert une distance supérieure: 727km. Cela est dû au fait que seul, le coureur peut régler lui-même son rythme de croisière tandis que dans une épreuve collective, la tactique, les à-coups, ralentissements, accélérations entrent en ligne de compte.

A l'arrivée, Julien NADAUX était heureux.
Heureux mais terriblement fatigué, perclus de douleurs et surtout ayant perdu près de sept kilos. Julien NADAUX a mis deux jours avant de récupérer physiquement et moralement. Mais il a prouvé qu'il était en mesure de réaliser les défis les plus insensés en n'oubliant jamais qu'il court pour une grande cause: la Lutte contre le Cancer.

Chapeau Julien.

Lionel HERBET

Le 13/06/2012

Le 06/06/2012

 

Voici l'article du journal  Le Courrier Picard du Mercredi 6 Juin 2012 sur le CC SALOUËL.

Le 01/06/2012

Le 20/03/2012

 

L'article du journal  Le Courrier Picard du Vendredi 9 Mars 2012 sur Julien Nadaux (catégorie 3 FFC)

 

Pour voir le journal et l'article, cliquez ICI...

CYCLISME Julien Nadaux repart à l'assaut des cimes de l'endurance

Lors de la reprise de la saison fin février, Julien Nadaux (au premier plan) sous son nouveau maillot du CC Salo

Lors de la reprise de la saison fin février, Julien Nadaux (au premier plan) sous son nouveau maillot du CC Salouel.

 

Le cycliste d'endurance amiénois entame la saison sous le maillot du CC Salouël. En ligne de mire: un record du monde et la promo pour la Ligue contre le cancer.

 

Nouvelle saison, nouvelle équipe, nouveaux sponsors... C'est avec une détermination renouvelée que le cycliste d'endurance Julien Nadaux remonte sur le vélo en 2012.

Regonflé après les mésaventures de la saison dernière (dont une chute sévère lors des 24 heures d'endurance cycliste au Mans alors qu'il était en tête), l'Amiénois annonce la couleur. «Je vise toujours le record du monde d'endurance (N.D.L.R. : 839 km en 24 heures) et une place sur le podium des 24 heures du Mans en août. »

 

Pour y parvenir, Julien Nadaux estime avoir les bonnes clés. «Grâce à Alain Jauny (NDLR : vice président de la Métropole chargé des sports), j'ai la chance d'avoir intégré le CC Salouël, présidé par Jean-Marc Poret (...) Pour la préparation mentale mais aussi technique, je travaille toujours avec Denis Troche. Nous allons peaufiner les trajectoires. Une trajectoire la plus rectiligne possible, c'est des kilomètres précieux et du temps gagné au bout de 24 heures. » Ses soutiens fidèles, dont Christophe Bray et son épouse sont toujours là. «Mine de rien, tout l'entourage qui est là pour moi, c'est important. Mes parents, ma femme... »

 

Et de glisser un petit clin d'œil à ses sponsors : «J'ai la chance d'être aidé par Décathlon, chez qui je travaille, Auchan, Bio Masse Énergie et Adidas. »

Côté préparation physique, Julien Nadaux s'est montré assez affûté pour sa reprise sur route, fin février, à Montdidier. «J'ai fait une grosse préparation de fond cet hiver. J'ai aussi travaillé la musculation », explique le coureur.

 

La préparation pour les courses d'endurance va désormais monter en puissance, jusqu'à cet été. «Le 14 avril, je me lance dans un 12 heures à Dreuil-Lès-Amiens. J'espère aussi participer au prix Jean-Renaux le 15 mai à Amiens. »

 

 

Place ensuite à des sorties nocturnes, entre 20 heures et 3 heures du matin. «C'est pour habituer l'organisme. » Puis tout doucement, arrivera le 4 juin. Là, Julien Nadaux retentera d'accrocher son nom au record du monde sur 24 heures, en croisant très fort les doigts pour que la météo soit plus clémente qu'en 2011. «La nuit, j'ai tout eu. Trois orages, de la grêle... Ça pompe l'énergie et ça fait perdre un temps fou. »

 

Fidèle à lui-même, le nouveau sociétaire du CC Salouël réaffirme haut et fort qu'au-delà de la performance sportive, il entend, grâce à ses exploits, sensibiliser à la cause de la Ligue contre le cancer.

 

FRÉDÉRIC PETRONIO

Le 13/02/2012

 

L'article du journal web E-journal de la Somme du Vendredi 10 Février 2012 sur Julien Nadaux (catégorie 3 FFC)

 

Pour voir le journal et l'article, cliquez ICI...

Le 20/01/2012

Le 09/11/2011

Le 15/06/2011

Le 22/04/2011

Courrier Picard du 22/04/2011
Courrier Picard du 22/04/2011

Le 26/03/2011

Stage cycliste Minimes / Cadets à la Chaussée Tirancourt : Louis Maloigne
Stage cycliste Minimes / Cadets à la Chaussée Tirancourt : Louis Maloigne